Action de solidarité pour venir en aide aux migrants : les quartiers s'impliquent avec le Grand Défi

Action de solidarité pour venir en aide aux migrants : les quartiers s’impliquent avec le Grand Défi

Fin Septembre 2016 – L’initiative part d’un groupe d’amis.

Révoltés et surtout émus par la misère et la détresse des migrants de tous âges installés sous des tentes dans le XIXarrondissement : ils décident d’agir.

Ils préparent des plats et des sandwichs et prennent la direction de Paris pour distribuer 150 repas.

Ils se filment et postent leur vidéo sur Facebook. C’est le début du Grand Défi…

Quand les jeunes impulsent une dynamique de solidarité…

Malik Dialllo en train de distribuer des repas aux migrants du XiXème

Malik Dialllo en train de distribuer des repas aux migrants du XIXème – Capture d’écran Facebook

C’est Malik Diallo, 26 ans, chauffeur-livreur issu du quartier des Vignes Blanches à Sarcelles (95) qui embarque ses potes dans l’aventure.

Pour montrer que les « quartiers ont un cœur et surtout une bonne éducation », en toute humilité, il leur propose de préparer des plats et d’apporter les repas aux sans-abris.

L’initiative suscite l’intérêt et, immédiatement, les gens se mobilisent pour apporter leur aide.

… c’est l’adhésion de tout un quartier qui est emportée

Habitants du quartier, commerçants, associations soutiennent le Grand Défi pour venir en aide aux sans-abris.

L’objectif est de créer une chaîne de solidarité et de la faire durer. Une fois le défi relevé par un quartier, ce dernier nomme un autre quartier pour prendre sa relève. Une personne est désignée pour organiser, avec les membres de son quartier, une distribution de repas pour des personnes sans-abris.

Ne pas s’essouffler, continuer la chaîne de solidarité. Consultez la page Facebook du Grand Défi

Les actions de solidarité ça nous plait ! Et pour cause…

Départ 18:25 s’est donné comme mission d’aider les jeunes de 18 à 25 ans à petit budget à partir en vacances

Découvrez les destinations Départ 18:25

Avec une aide pouvant aller jusqu’à 150€, envisager un départ en vacances à un prix accessible devient possible.

Les vacances, ce n’est pas superflu. C’est juste super. Elles permettent d’avoir un projet sympa en ligne de mire, de décompresser, de rencontrer de nouvelles personnes, de passer des bons moments en couple ou avec ses potes, en dehors du quotidien…

Personne ne devrait être exclu des vacances et surtout pas pour des raisons financières. Malheureusement, les 18 – 25 ans sont la catégorie la plus exclue des vacances… Alors profitez de ce coup de pouce Départ 18:25 et accordez-vous ce moment de détente !